Vous êtes ici :

Accueil Accueil Solidarité & Santé Enfance et famille Devenir Assistant Familial

Le site est en cours de maintenance.

Devenir Assistant Familial

Assistant familial, un véritable métier à domicile, au service des enfants, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Les missions de l'assistant familial

Un assistant familial accueille, à domicile, moyennant rémunération et de façon permanente, des enfants qui lui sont confiés. Son activité s’insère dans un dispositif de protection de l’enfance, un dispositif médico-social ou un service d’accueil familial thérapeutique. L’âge des enfants accueillis varie, de la naissance à 21 ans. Il peut être recruté par le Conseil départemental ou par d’autres employeurs.

Conditions

Les conditions pour être assistant familial :

1. obtenir l’agrément délivré par le Président du Conseil départemental

2. impliquer toute la famille dans le projet et dans ce choix de vie

3. être disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

4. disposer d’un logement adapté et sécurisé

5. présenter des capacités éducatives

6. accueillir et protéger des enfants dans des situations familiales particulières

7. aider l’enfant à grandir

8. exercer un travail en équipe pour assurer le bien-être des enfants accueillis

9. savoir se positionner sans jugement dans l’appréhension des problématiques familiales des enfants accueillis

Agrément

Pour obtenir l'agrément, il vous faut envoyer un dossier complet en recommandé avec accusé de réception, au Conseil départemental du Pas-de-Calais, comportant :

• le formulaire de demande d’agrément disponible auprès du Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile du Conseil départemental,
Mission Modes d’Accueil du Jeune Enfant (tél : 03.21.21.65.73 ou 74 ou 75 ou 76 ou 77), ou directement sur cette page internet dans la rubrique « documents »

• le certificat médical officiel, complété par votre médecin traitant

• et éventuellement, le C.R.E.P (Constat de Risque d’Exposition au Plomb)

  • Votre logement a été construit après le 1er janvier 1949 : au paragraphe 3 du dossier de demande d’agrément, vous cochez la case "non" et vous ne devez pas joindre de constat de risque d’exposition au plomb ni aucun autre document.
  • Votre logement a été construit avant le 1er janvier 1949 : au paragraphe 3 du dossier de demande d’agrément, vous cochez la case "oui" et vous joignez au dossier le document nécessaire selon votre cas : 

- vous êtes propriétaire :

* si vous avez acheté le logement avant le 16 juillet 2006 : vous transmettez un document prouvant que vous vous êtes rendu acquéreur avant cette date (document à votre convenance)

* si vous avez acheté le logement après le 16 juillet 2006 : vous transmettez obligatoirement le C.R.E.P qui vous a été remis lors de la signature de la vente

- vous êtes locataire :

* si vous avez loué le logement avant le 12 août 2008 : vous transmettez un document attestant de la date de location (document à votre convenance)

* si vous avez loué le logement après le 12 août 2008 : vous transmettez obligatoirement le C.R.E.P qui vous a été remis par le propriétaire à la signature du bail

En l’absence de ces documents, votre dossier sera considéré incomplet et vous sera retourné.

Il vous faut ensuite :

• recevoir l’assistant socio-éducatif chargé de l’évaluation des conditions d’accueil

• obtenir l’agrément du Président du Conseil départemental

• être recruté par un employeur

• suivre une formation obligatoire

La décision d’agrément est délivrée par le Président du Conseil départemental. L’agrément est valable cinq ans renouvelables. Il est attribué pour un maximum de trois enfants, avec des possibilités dérogatoires.

Demandes d’agrément, de modification ou de renouvellement d’agrément d’assistant familial

Depuis le 21 novembre 2014 et dans le cadre de la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone, lors des investigations à votre domicile, vous devez tenir à la disposition de l’assistant socio-éducatif spécialisé un certificat d’entretien annuel des appareils fixes de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire établi par un professionnel (annexe 4-9 du Code de l’action sociale et des familles, relative au référentiel fixant les critères d’agrément des assistants familiaux, instituée par le décret n° 2014-918 du 18 août 2014). Vous devez être en mesure de présenter ce document à tout moment durant la validité de votre agrément.

L’investigation

Un assistant socio-éducatif se rend au domicile du candidat afin de vérifier :

- Les capacités et les compétences du candidat pour l’exercice de la profession d’assistant familial, notamment :

• Ses capacités et qualités personnelles pour accueillir des mineurs ou des jeunes majeurs et ses aptitudes éducatives

• Sa connaissance du métier, du rôle et des responsabilités de l’assistant familial

• Sa maîtrise de la langue française orale et son aptitude à la communication et au dialogue

• Sa disponibilité et sa capacité à s’organiser et à s’adapter à des situations variées

- Les conditions d’accueil et de sécurité :

• Les dimensions, l’état du domicile, son aménagement, l’organisation de l’espace et sa sécurité

• L’environnement du domicile, la sécurité de ses abords

• La disposition de moyens de communication permettant de faire face aux situations d’urgence

• La présence d’animaux dans le lieu d’accueil

• La prise en compte de comportements à risques pour la santé et la sécurité du mineur ou du jeune majeur accueilli

• Les transports et les déplacements

La formation obligatoire

Cette formation est dispensée et financée par  l’employeur de l’assistant familial.
Avant l’accueil du premier enfant, un stage de 60 heures est obligatoire. L’assistant familial a ensuite l’obligation de suivre une formation initiale de 240 heures en alternance sur 2 ans.

Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés

Conformément à la loi modifiée n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Le Président du Conseil départemental établit et tient à jour la liste, dressée par commune, des assistants familiaux agréés dans le département.

Cette liste est mise à la disposition, sauf opposition de l’assistant familial, dans tout service ou organisation ayant compétence pour informer les assistants familiaux sur leurs droits et obligations.